Les transformations des bureaux imposées par le Covid

Transformation des bureaux

Pour les entreprises qui accueillent leurs salariés dans les bureaux, à temps plein ou partiel, adapter l’environnement de travail représente un enjeu majeur. S’il reste difficile de définir précisément l’impact de la pandémie sur l’organisation, certains changements sont incontournables. Complément Déco, avec Connection, spécialiste du mobilier de bureau design et modulable, accompagnent les entreprises dans la transformation physique de leurs locaux.

Les bureaux restent indispensables malgré les évolutions des modes de travail

Depuis quelques années, on assiste à une multiplication des environnements de travail : le bureau, le domicile, les « tiers-lieux » comme les centres de coworking. La pandémie du Covid19 a accentué cette tendance avec la généralisation du télétravail.

Pour autant, certains employés doivent toujours se rendre dans les locaux de l’entreprise, quotidiennement ou de façon ponctuelle. Ceux-ci doivent par conséquent se réinventer afin d’offrir une expérience différenciante. Cette évolution forcée est d’autant plus cruciale que beaucoup de personnes ont souffert des inconvénients de travailler à la maison :

  • inadéquation des lieux,
  • manque d’ergonomie, mais aussi isolement,
  • délitement du sentiment d’appartenance à un groupe,
  • anxiété
  • etc.

Les réunions virtuelles ont montré combien les échanges informels dans les bureaux sont efficaces pour faire émerger des idées, favoriser la collaboration et consolider les liens.

Plus que jamais, les bureaux doivent mettre en exergue leur capacité à doper la créativité et stimuler l’intelligence collective afin d’accélérer l’innovation.

La question sanitaire est la priorité des entreprises

Le premier impératif des dirigeants est de garantir la sécurité sanitaire de leurs collaborateurs, même peu nombreux. Cela implique de mettre en place des règles d’hygiène, des protocoles de nettoyage et des signalétiques facilitant la circulation. Mais la réorganisation de l’espace s’impose également.

Plusieurs actions concrètes sont nécessaires :

  • la réduction de la densité des occupants,
  • installer des barrières de protection les moins gênantes possible pour ne pas nuire à la collaboration et la fluidité des échanges,
  • le réagencement des postes de travail afin de respecter la distanciation sociale.

Dans cet esprit, Connection propose les alcôves Cubbi, tendances en matière de mobilier d’entreprise dans les espaces ouverts. Pouvant être positionnées dos à dos ou en étoile selon la surface disponible, elles sont peu encombrantes et protègent avec style tout en offrant une intimité visuelle et acoustique aux utilisateurs. Déclinables en différents coloris sobres et élégants pour s’harmoniser avec le reste de la décoration, sans panneaux inesthétiques, elles peuvent être livrées avec ou sans banquette et avec des modules d’alimentation et ports USB intégrés.

Alcôve de travail

Le mobilier facilite la transformation des bureaux

Le choix de mobilier modulable est recommandé pour faciliter l’aménagement de bureaux. Il rend également l’organisation plus flexible face à la menace de changements importants comme des difficultés économiques ou une aggravation de la situation sanitaire. D’ailleurs, le flex office ne devrait pas disparaître. Ce système de postes de travail non attribués à partager répond toujours aux attentes des salariés, pour qui la mobilité est essentielle.

Chez Connection, la gamme Nomad en est un parfait exemple. Ses canapés à une, deux ou trois places avec ou sans contour latéral et dossier, ainsi que ses unités multimédias et ses tables sont entièrement mobiles grâce à leurs roulettes. La configuration est donc libre en fonction de l’espace et des activités (brainstorming, travail en mode projet, formation).

En parallèle, les matériaux antimicrobiens ou faciles à nettoyer gagnent en popularité afin que chacun se sente en sécurité et adopte rapidement les gestes de propreté. C’est ce qu’a fait Connection en privilégiant les matériaux à l’entretien facile : le métal, le polypropylène et les tissus enduits des cabines connectées Cubbi.

Les nouvelles technologies améliorent la sécurité et le bien-être des télétravailleurs

Enfin, les nouvelles technologies ont un rôle clé à jouer. Certaines entreprises dotent leurs postes de travail de capteurs d’utilisation qui les renseignent sur le taux d’occupation et améliorent la gestion des opérations de désinfection et de nettoyage. D’autres misent sur les dispositifs à commande vocale ou gestuelle pour limiter les contacts sur les poignées de porte, les interrupteurs, etc.

Elles sont également indispensables pour les télétravailleurs, ainsi les entreprises doivent assurer le bien-être des collaborateurs concernés par ce mode d’organisation. Ces derniers s’étaient majoritairement plaints pendant le premier confinement du manque d’équipement et d’ergonomie, ou encore des problèmes de connexion. Aujourd’hui, leurs employeurs doivent leur recommander de bonnes pratiques, les doter des outils nécessaires et surtout les aider à s’aménager un espace ergonomique

À ce propos, Connection a développé une gamme complète de solutions adaptées aux employés évoluant en télétravail, de façon à ce qu’ils puissent créer un coin travail fonctionnel à domicile. Les sièges et chaises de travail Compito, Gravity et Korus s’invitent désormais dans les habitations, après avoir connu un franc succès dans les locaux professionnels. Et à travers le concept Resimercial, regroupant des sièges souples, des chaises et des tables au design authentique, Connection propose d’agrémenter le décor résidentiel en y apportant une touche fonctionnelle orientée « intérieur commercial ».

L’objectif n’est pas seulement de leur permettre d’accomplir leurs tâches dans les meilleures conditions, mais aussi de rester en contact virtuel avec leurs collègues. Car préserver les liens interpersonnels contribue à accroitre la motivation individuelle, ainsi qu’à maintenir l’engagement et l’esprit d’équipe, piliers de la performance collective.

L’indispensable réinvention des bureaux dans un contexte de crise sanitaire

Réaménagement des bureaux post-covid

Mis en place dans l’urgence lors du premier confinement, le travail à distance a été maintenu pour des millions de salariés, bouleversant l’organisation du travail. L’aménagement des locaux physiques doit également être revu pour garantir la santé et le bien-être des salariés et optimiser l’espace. Complément Déco, spécialiste dans ce domaine, avec Connection, fabricant de mobilier de bureaux design et modulable, et De Castelli, expert italien du mobilier de décoration intérieure et extérieure en acier, accompagnent ses partenaires dans leur transformation.

Les contraintes et avantages du télétravail généralisé

Au printemps, le télétravail a été imposé à plusieurs millions de salariés sans préparation, engendrant des difficultés inédites. Manque d’outils technologiques, méthodes managériales inadaptées, obligation de le concilier la vie professionnelle avec les tâches ménagères et la garde d’enfants dans un logement exigu sans possibilité de s’isoler, etc.

Le manque d’ergonomie est également cité comme un frein. Pour y remédier, un bon siège s’impose comme un outil de travail indispensable. Dans ce domaine, Connection propose un choix de modèles adaptés à la maison. Avec leurs roulettes et leurs accoudoirs, les sièges Compito et Gravity donnent un aspect très professionnel au coin bureaux. Ceux qui préfèrent un design pour s’intégrer à leur intérieur, les collections Korus et Rollie, modernes et élégantes, sont proposées avec différentes options de tissu, vinyle et cuir, et des pieds en chêne ou en métal. Dans un décor contemporain,  les utilisateurs peuvent se tourner vers les gammes Luna et Session, stylés et pleins de peps avec leur coque en polypropylène déclinable en 5 couleurs posée sur une base métallique.

Malgré ces inconvénients, des études très sérieuses révèlent que la majorité des employés qui travaillent de chez eux à temps partiel ou à plein temps sont plus productifs et globalement plus satisfaits. Par ailleurs, alors que beaucoup redoutaient un délitement des relations entre collègues et de l’esprit d’équipe avec l’éloignement, il semble que l’utilisation de la visioconférence et du téléphone plutôt que les messages électroniques ait permis de consolider les liens.

Priorité à l’hygiène en matière de QVT

Dans les bureaux, de multiples mesures sont mises en œuvre pour éviter la contamination. Cela commence par l’évolution des comportements individuels, avec la fin des bises et poignées de main. Ensuite, tous les lieux à fort passage sont dotés de distributeurs de gel hydroalcoolique. Pour minimiser les contacts sur les surfaces communes, on encourage l’utilisation des escaliers aux ascenseurs, on pose des interrupteurs réagissant au mouvement ou à la voix…

En outre, un nettoyage régulier est obligatoire pour éviter l’accumulation de microbes. Certains vont plus loin en envisageant le recours à des matériaux naturellement sains grâce à leurs propriétés antimicrobiennes (bronze, cuivre, laiton pour les poignées de porte et les rampes d’escalier…) ou à l’entretien facile comme ceux choisis par Connection (métal, bois léger, polypropylène). Connection préconise l’utilisation de tissus enduits dans les alcôves Tryst et Cubbi et également dans les sièges mobiles et autonomes Deski.

Bureaux individuels Deski

Enfin, la Qualité de l’Air Intérieur (QAI) représente plus que jamais un enjeu majeur afin d’éviter la propagation de virus. Des études montrent que même dans les grandes villes, l’air extérieur est moins vicié, considérant les nombreuses sources de pollution dans les locaux professionnels. L’installation de purificateurs d’air et de filtres plus performants pour le système de ventilation et de climatisation devient incontournable.

Mieux, de plus en plus d’entreprises aménagent leurs espaces extérieurs (terrasses, balcons, jardins…) afin de permettre à leurs salariés de s’y installer pour travailler tout en limitant le risque de contamination. De plus, l’exposition à la lumière naturelle est reconnue pour ses vertus sur le sommeil, l’humeur, la santé physique et mentale, et un cadre agréable en plein air favorise la créativité.À ce propos, les créations en acier de De Castelli sauront agrémenter les lieux, notamment en outdoor avec ses pots, vases, bacs et jardinières modulaires. Ces éléments métalliques, caractérisés par des compositions géométriques originales – pour ne citer que la collection Screen-Pot, Tristan & Isotte ou Ginger –, constituent déjà en soi de véritables objets design et donc de décoration. Autre « plus », les bienfaits de la présence de végétations sur un lieu de travail sont indéniables, puisque selon de nombreuses études, elles contribuent au bien-être des collaborateurs et corollairement, elles améliorent leur productivité.

Modularité pour le mobilier de bureau

Mais dans les espaces clos, le besoin de distanciation physique doit être combiné aux impératifs de convivialité, de collaboration, de mobilité, sans compter l’essor du télétravail, qui apporte son lot de bouleversements.Cela implique un réaménagement des espaces de travail sur le long terme.

D’une part, le désormais populaire open flex, avec son système de places non attribuées et de partage des ressources, n’est plus adapté. Impossible d’occuper un siège ou poste de travail à tour de rôle en prenant le risque de toucher les surfaces contaminées par ses prédécesseurs.

Pour les petites tâches urgentes, les bureaux isolés Soloscape dotés de modules d’alimentation électrique permettent d’être rapidement opérationnels. Semi-privés, ils offrent une certaine intimité grâce à des panneaux insonorisants pour qui souhaite se concentrer, tout en favorisant les interactions entre les personnes dans le cadre d’un travail collaboratif. Une configuration en zigzag ou en face à face est possible pour optimiser l’espace, surtout si celui-ci est retreint.

D’autre part, compte tenu de la cherté du foncier, par souci d’économies, les entreprises cherchent à réduire le nombre de mètres carrés par salarié. Certaines veulent même pouvoir adapter la surface (et donc ses coûts) à ses besoins. Une fois leur petit coin bureau aménagé à la maison et leurs équipements technologiques au complet, les salariés sont nombreux à se dire plus productifs chez eux. Il n’est donc plus pertinent de prévoir un bureau pour tout le monde en permanence. Et lorsqu’ils doivent se rendre au siège, celui-ci est de plus en plus considéré comme un point d’attache, un lieu de socialisation pour les rencontres, les échanges et la collaboration et la détente.

Le mobilier aide les dirigeants à créer un environnement propice à la santé, au bien-être et à l’efficacité de leurs collaborateurs, en agissant sur les points clés : confort sonore, lumineux, thermique, ergonomie, connectivité.

Par exemple, pour un maximum de flexibilité et de mobilité, le fauteuil Deski de Connection est idéal. Grâce à ses roulettes, il se déplace partout pour travailler en solo dans un coin tranquille ou en groupe. Sa tablette en MDF très facile à nettoyer peut accueillir un ordinateur portable de dimensions standards. Les gammes de fauteuils, canapés et alcôves Nomad sont elles aussi très performantes et prisées. En effet, leurs dossiers haut ou bas en stratifié Egger, leurs roulettes en font des produits totalement mobiles et sécurisants.

En mode projet ou pour toute tâche à effectuer en petit comité, les alcôves de travail TRYST offrent l’intimité visuelle et acoustique souhaitée. Grâce aux modules d’alimentation intégrés et aux ports USB en option, ainsi qu’un support TV, deux, quatre ou six personnes, elles sont parfaites pour la collaboration. Dans le même esprit, pour s’éloigner du bruit ambiant, les cabines de la gamme PeaceWork conviennent pour un à six individus avec leurs sièges individuels et leur table intégrée. Complètement modulaires, elles permettent plusieurs configurations afin de s’adapter à l’espace disponible et aux exigences de chaque équipe. Toutes offrent l’avantage d’un faible encombrement au sol comme évoqué précédemment.

La crise du Covid-19 impose une transformation des bureaux physiques

Transformation des bureaux

Au cours des dix dernières années, des changements survenus dans le monde du travail ont bouleversé le secteur de l’immobilier tertiaire. Avec la crise sanitaire et économique, une réflexion en profondeur sur l’usage futur et la transformation des bureaux s’impose. Complément Déco, avec Connection, concepteur de mobilier professionnel, accompagne ses partenaires dans cette transition.

Les contraintes engendrées par le télétravail

Adopté de gré ou de force par la majorité des entreprises pendant le confinement, le télétravail devrait être maintenu par les deux tiers des dirigeants. Cette organisation permet aux salariés d’éviter de perdre du temps dans les déplacements, d’adopter des horaires flexibles et de gagner en autonomie et en productivité.

Mais pour être efficace, le travail à distance requiert l’accès par chaque salarié à une connexion internet de qualité. Or, 3 Français sur 10 déclarent ne pas disposer de l’équipement nécessaire. L’empowerment technologique des collaborateurs, accompagné d’une formation et d’un encadrement appropriés, devient par conséquent incontournable.

Il reste que le home-office pénalise l’innovation et les relations humaines. Pour 42 % des télétravailleurs, l’absence d’interactions avec les collègues a d’ailleurs été désignée comme l’aspect le plus difficile à vivre.

Premier impératif des employeurs : la santé physique et mentale des salariés

En prévision du retour définitif ou ponctuel des salariés dans les locaux physiques de l’entreprise, ceux-ci doivent se réinventer. La priorité est de garantir leur santé physique et mentale, besoin humain fondamental et pilier du bien-être au travail. Il s’agit à la fois de minimiser toute exposition des employés au risque infectieux et de prendre en charge les problèmes psychologiques dus à la crise et au confinement.

Sur la question de l’hygiène, l’IA et la robotique jouent un rôle croissant avec des objets connectés réagissant aux commandes vocales, des interfaces sans contact, etc., en complément de nouvelles règles de vie.

En parallèle, malgré l’obligation de respect des gestes barrières, les professionnels soutiennent que les cloisons doivent disparaitre, ou être les moins gênantes possible, afin de préserver l’aspect humain. Car pour les salariés, le bureau est plus que jamais considéré comme un lieu de socialisation pour échanger avec ses pairs, recevoir les clients, avoir des échanges privilégiés avec leur supérieur…

La densification de l’espace et la flexibilité, nouveaux enjeux des entreprises

Si la socialisation et l’innovation sont clés, l’optimisation des ressources est tout aussi importante afin d’assurer économiquement la survie des entreprises. Dans le contexte de crise actuel, bon nombre d’entre elles prévoient d’ailleurs de restreindre leur empreinte au sol.

Complément Déco accompagne les managers et DRH en vue d’optimiser l’aménagement de leurs bureaux via la densification de l’espace. Les alcôves de la gamme Cubbi de Connection sont ainsi idéales pour s’isoler sans avoir à ériger des séparations fixes. Outre un faible encombrement au sol, elles présentent l’avantage d’une excellente performance acoustique et peuvent être livrées avec tous les éléments de connectique en option. En fonction des besoins de chaque organisation, des configurations avec une, deux ou quatre cabines sont envisageables.

Covid et alcôves bureaux

La collection SoloScape offre une autre alternative intéressante pour réduire le nombre de mètres carrés. Elle consiste en un hub de postes de travail semi-privés qui favorisent la collaboration et la mobilité tout en respectant la distanciation en ces temps de Covid-19. De plus, grâce à des panneaux insonorisant et légers amovibles, ces installations ouvertes peuvent prendre différentes dispositions.

D’autres pièces de mobilier de bureau sont disponibles dans le catalogue de Connection. Design et modulables, elles répondent aux besoins de gain de place, de flexibilité, d’esthétique et de durabilité des entreprises tout en assurant la sécurité des salariés.

Enfin, face au risque de retour d’une crise, les entreprises réfléchissent à des moyens de rendre leur parc immobilier plus flexible afin de pouvoir adapter rapidement les dépenses à la demande. Une combinaison entre baux longs, contrats de courte durée et recours au coworking est privilégiée pour répondre à ses exigences. Dans un monde post-épidémie, les immeubles à usage mixte en milieu urbain pourraient également gagner en popularité. Limitant les déplacements entre domicile et lieu de travail, ces formats originaux favoriseraient la création de communautés sur des territoires autres que les quartiers d’affaires surpeuplés.

Resimercial : le nouveau concept de Connection

Resimercial de Connection

Le monde du travail est en constante évolution.
la crise sanitaire a profondément accéléré cette mutation.

Nous avons dû nous adapter et transformer notre environnement privé en lieu de travail. Ce processus avait déjà débuté mais la COVID19 a accéléré et pérennisé ce phénomène.

Cependant, l’individu a besoin pour rester créatif et performant d’une interaction sociale et émulation collective au sein de l’entreprise.

fauteuil Regent Connection  canapé Bloomsbury Connection

 

 

 

 

 

 

Connection a donc développé un nouveau concept pour encourager les salariés à retourner sur leur lieu de travail.

« RESIMERCIAL » est une collection de sofas, chauffeuses et tables, hybride parfait pour les intérieurs professionnels.
Ces gammes allient le confort et l’esthétisme « habitat » aux exigences fonctionnelles d’un environnement de travail.

Pour télécharger la brochure sur le site CONNECTION :
Inscrivez-vous sur le « Portal » puis aller dans Ressources/French
ou Cliquez ici

Le Covid-19 redessine les espaces de travail pour une meilleure QVT

Covid et réorganisation des espaces de travail

La pandémie du Covid-19 bouleverse les habitudes de travail. Une partie des salariés continue de travailler à distance et dans les bureaux, les mesures sanitaires imposent une réorganisation de l’espace et des processus. Complément Déco, avec Connection, concepteur de mobilier professionnel design, accompagne ses partenaires pour l’aménagement d’un environnement répondant aux exigences gouvernementales et propice au bien-être des employés.

Les contraintes engendrées par le Covid-19 pour le monde du travail

Avec le Covid-19 et ses conséquences économiques, le travail en 100 % présentiel est remis en question. Certes, il n’est pas possible et pas forcément pertinent de basculer à l’autre extrême, en imposant le télétravail pour tout le monde, ou de ressortir les cloisons pour revenir aux bureaux individuels dans le but de limiter les contacts entre les personnes.

Les entreprises doivent néanmoins repenser leurs espaces en tenant compte de la surface minimale exigée par individu, laquelle détermine la nouvelle capacité d’accueil des locaux. Lorsque les métiers le permettent, une partie des équipes continue d’ailleurs d’exercer à domicile comme ce fut le cas pendant le confinement. D’ailleurs, certains salariés et employeurs y ont pris goût, dans la mesure où le télétravail évite des heures de trajet et facilite parfois l’organisation personnelle.

Afin de limiter les déplacements et les risques associés, des organisations comme la Société Générale créent des tiers-lieux pouvant recevoir les employés qui résident dans les environs. D’autres, qui ont opté pour le télétravail pour certains de leurs services, ont déménagé pour adapter la surface au nombre réduit d’occupants permanents des lieux et pour réaliser des économies.

Celles-ci sont alors partiellement investies dans l’amélioration de l’aménagement des espaces de travail et de la qualité du mobilier et de l’équipement. Car la QVT est plus que jamais cruciale pour garantir la sécurité et la santé des employés, contribuant à leur motivation et leur efficacité, tout en constituant un facteur d’attractivité pour les entreprises.

Les nouvelles exigences des entreprises pour leurs locaux

Afin de respecter les règles de distanciation sociale, les postes de travail sont plus éloignés les uns des autres et souvent séparés par des parois. Le flex office s’impose comme une alternative efficace à ce schéma pour optimiser l’utilisation de l’espace. Le mobilier de bureau modulaire de Connection devrait ainsi satisfaire aux nouvelles exigences des entreprises.

Et qui dit distanciation, dit bureau individuel. Les cabines Cubbi répondent tout à fait à ce besoin d’isolement.

  • Ces boxes offrent des performances acoustiques élevées,
  • Elles intègrent également des éléments de connectique (en option).
  • Elles permettent des configurations variables avec une, deux ou quatre cabines, pour un moindre encombrement au sol.

Sièges individuels Deski
Le siège Deski, nouveauté chez Connection, permet grâce à sa tablette, le choix du dossier haut ou bas de créer un poste de travail mobile (sur roulettes) et individuel. Le grand choix de tissus enduits qu’offre Connection, permet un nettoyage parfait  des surfaces.

Les grandes salles de réunion sont en revanche maintenues lorsque les effectifs le justifient, mais des lieux de rencontres plus « petits » ont gagné en popularité. Les échanges virtuels se sont également multipliés, car ils permettent de gagner en temps et en efficacité. La configuration des espaces doit ainsi s’adapter à ces nouvelles tendances. Avec les modules Rooms de Connection, flexibles et aux dimensions variables, créer des espaces au gré des activités est désormais plus simple. Ces structures sont parfaites pour des échanges formels et informels : formation, brainstorming, travail en mode projet…

Les gradins Platforms sont également très sollicités en cette période pour créer des espaces de formations, conférences call ou coworking dans des espaces ouverts et suffisamment vastes pour permettre une aération performante.

Les entreprises sont également en demande de surfaces lavables, plus faciles à nettoyer. Le chêne et le métal choisis par Connection pour leurs sièges de bureau à roulettes des gammes Assemble, Compito ou Gravity ont l’avantage d’être simples à désinfecter. Et cela, sans sacrifier la robustesse et l’ergonomie.

Pour autant, l’esthétique n’est pas négligée, car même moins fréquenté, le bureau doit rester attractif pour le bien-être des salariés, mais aussi des visiteurs et des futures recrues. Connection mise sur des couleurs dynamiques qui font ressortir les lignes épurées du style scandinave. Dans la collection de chaises Laurel, par exemple, sept couleurs sont disponibles pour la coque en polypropylène montée sur des pieds en hêtre. Pour des fauteuils plus élégants et confortables pour les salons, la gamme Kala comprend différents design et une variété de tissus, vinyles et cuirs aux couleurs soutenues.

Quelles que soient leurs contraintes spatiales et leurs préférences en matière de décoration, les entreprises trouveront à travers les solutions élaborées par Connection l’aménagement qui leur convient. Malgré les difficultés qu’elle engendre, la crise leur offre l’occasion de passer à un modèle organisationnel mieux adapté.

Nomad et Tryst de Connection : mobiles et sécurisant

Canapés Connection Tryst et Nomad

Depuis des années Connection étudie auprès d’experts et grâce à son réseau international, le fonctionnement et l’évolution du monde du travail qui, comme vous le savez à énormément changé cette dernière décennie.

La crise sanitaire a accéléré le mouvement et participé à l’émergence et à la banalisation de nouveaux modes de travail : l’utilisation de canapés, mobiles, connectés et reconfigurables dans des espaces partagés devient la norme.

Canapé Tryst de Connection

Nomad au style très scandinave conçu par Connection est une gamme de canapés 1/2 /3 places, de tables et de murs Média équipés de roulettes. Comme son nom l’indique c’est la flexibilité totale et la possibilité de s’adapter à tous les espaces partagés et de se protéger en s’isolant.

Canapé Nomad de Connection

Les canapés Tryst, plus acoustiques et douillets sont eux aussi aujourd’hui équipés de roulettes afin de s’adapter à cette nouvelle problématique.

 

La possibilité de choisir des dossiers hauts, plus enveloppants, ou bas plus conviviaux, dans des finitions tapissées pour le Tryst, en bouleau ou mélaminé Egger pour le Nomad fait de ces gammes un choix évident pour l’aménagement d’espace formels ou informels.

L’indispensable réaménagement des bureaux imposé par la crise sanitaire

Réaménagement de bureaux et crise covid

Crise sanitaire oblige, de nombreuses entreprises privilégient le télétravail pour une partie ou l’ensemble de leur personnel lorsque leur métier le permet. Pour les autres, les règles de distanciation sociale imposent un réaménagement durable. Complément Déco accompagne ses partenaires dans leurs projets de transformation de locaux grâce aux nombreux produits de chez Connection qui permettent isolement et distanciation .

L’impact de l’essor du télétravail sur l’organisation des entreprises

Même si le confinement est levé, certains salariés n’ont pas repris le chemin du bureau et ne le reprendront sans doute pas avant longtemps, voire pas du tout pour certains d’entre eux. En effet, après avoir expérimenté le télétravail de force, employés et employeurs y trouvent des avantages. Ce mode d’organisation évite en effet la promiscuité des transports en commun et à l’intérieur des locaux.

À moins de se doter d’une voiture ou d’un autre moyen de locomotion personnel et en attendant la mise en place d’une politique d’urbanisme adaptée, rester à la maison est le meilleur moyen de limiter les contacts sur le trajet. Encore faut-il, pour ces télétravailleurs, repenser leur intérieur afin de se créer un véritable espace professionnel propice à la concentration : il doit être bien séparé du reste de leur logement, lumineux, insonorisé, confortable et correctement équipé.

En revanche, dans les bureaux, il est plus facile de changer l’organisation spatiale afin d’assurer la sécurité des collaborateurs sans nuire à leur efficacité et à leur bien-être.

Un réaménagement des locaux professionnel s’impose

Lorsqu’il est établi que le nombre d’employés présents en permanence sur le site sera durablement réduit, certaines entreprises déménagent afin d’économiser sur le loyer. D’autres optent pour une mutualisation des espaces ou restent dans les mêmes lieux, mais l’adaptent.

Toutes doivent tenir compte des recommandations du Ministère du Travail en matière d’aménagement de bureaux. Ainsi, aussi bien à son poste que dans les espaces communs (couloirs, cafétéria, etc.), un minimum de 4 m² par personne est exigé et les open spaces ne peuvent accueillir plus de 25 individus sur 100 m².

Pour s’y conformer, le top management et les DRH doivent définir le meilleur schéma à adopter. Ils peuvent à cet effet se fier à l’expérience de Connection, spécialiste de la conception de mobilier professionnel design. La gamme de solutions flexibles qui leur est proposée devrait répondre à leurs attentes, car ces dernières permettent d’aménager et d’optimiser les espaces de la façon la plus intelligente possible.

Les modules autonomes munis de panneaux insonorisés de la gamme SoloScape donnent entre autres la possibilité de créer un ensemble de postes de travail semi-privés aux configurations variables, mais avec un encombrement au sol limité.

Pour de plus longues périodes de concentration ou une journée de travail en solo, les cabines Cubbi sont idéales grâce à leur performance acoustique. De plus, elles disposent de toute la connectique nécessaire pour que chaque utilisateur puisse brancher ses appareils et se connecter et peuvent être tapissées de tissus vinyles faciles à nettoyer.

Les autres critères essentiels pour une hygiène irréprochable dans les bureaux

Lors du choix du mobilier, les matériaux deviennent un critère d’importance. Dans le contexte sanitaire actuel, les surfaces doivent permettre un nettoyage facile pour se débarrasser rapidement des éventuelles sources d’infection. Le plan de travail blanc ou en chêne des unités Cubbi répond parfaitement à ce critère. Pour leur conception, des matériaux robustes, esthétiques et faciles d’entretien ont été utilisés. Du bois léger comme le chêne, dont le nettoyage quotidien s’avère aisé, compose notamment la surface de travail.

C’est également le cas des chaises de bureau à roulettes de la gamme Compito, dotées d’un dossier avec un revêtement en résille – un design qui fait partie des tendances en matière de mobilier de bureau– ainsi que d’une assise en nylon sur laquelle se place un coussin amovible, donc facilement lavable.

Pour les formations, les chaises Loop avec leur support de tablette sont tout aussi simples à nettoyer, étant constituées de polypropylène renforcé de fibre de verre coloré.

La question de l’aération se pose également. Les climatisations étant souvent accusées de favoriser le transport d’agents pathogènes, il peut s’avérer judicieux d’améliorer le système de ventilation, par exemple avec des plans de circulation optimisés et la pose de portes automatiques.

Enfin, une sensibilisation du personnel concernant les règles d’hygiène, ainsi que le respect des gestes barrières et de distanciation sociale est indispensable. C’est seulement à ces conditions que la sécurité optimale de tout un chacun face à la maladie peut être assurée.

Solutions de gradins par Connection

Monoprix Espace Public

Connection, toujours à la pointe de l’innovation et à l’écoute de l’évolution du monde du travail, a développé ces dernières années, 3 gammes de gradins avec chacune leurs spécificités :

  • Platforms, très populaire, est une collection de modules à deux niveaux, mobiles et reconfigurables. 3 gradins (2 droits, un d’angle) permettent de créer des configurations très variées et des environnements propices au formations, présentations et coworking.
    De nombreux accessoires en font une gamme très aboutie.

Gradins plateforms connection

  • La gamme Platforms Additions, est composée de 10 modules de dimensions différentes avec lesquels vous composez et configurez des espaces partagés, des ilots pour se détendre ou se réunir de façon informelle, pour travailler et partager.

plateforms additions de connection

  • La gamme Tier, inspirée de l’architecture du théâtre grec, propose à la fois des gradins de 2 ou 3 étages.
    La forme des modules qui la compose, permet de créer de réels auditoriums droits ou courbes pouvant recevoir jusqu’à 26 personnes en toute sécurité.

Monoprix Espace Public

Dans son dernier Concept store situé dans le quartier de Montparnasse à Paris, Monoprix a réalisé grâce au Tier un espace appelé « Place Public » qui est à la fois un lieu de présentation, de formation (grâce à un écran qui se déploie) et de détente car situé près de la cafétaria.

Le mobilier de bureau acoustique améliore le confort des salariés

Mobilier acoustique

Le bien-être de ses salariés, et par conséquent leur productivité et leur engagement, repose aujourd’hui en grande partie sur la qualité de l’environnement de travail. Or, avec la généralisation de l’open space, nombre d’entre eux déclarent souffrir des nuisances sonores. Pour leur offrir un confort optimal, le mobilier acoustique joue un rôle croissant. Complément Déco, grâce à la performance des produits Connection, accompagne les distributeurs dans l’aménagement de locaux agréables équipés de meubles design et modulables aux performances acoustiques élevées.

La problématique du bruit pour les salariés et l’entreprise

Les nuisances sonores sont le lot de la plupart des travailleurs. Lorsque l’entreprise est située en zone urbaine, elle subit le bruit de la circulation et des autres activités humaines. Dans les locaux aussi, en particulier les plateaux ouverts, les sources de bruit sont multiples : va-et-vient des personnes (collègues, visiteurs), conversations, sonnerie de téléphone, cliquetis des claviers d’ordinateurs, etc.

Or, un milieu bruyant empêche les salariés de se concentrer et de donner le meilleur d’eux-mêmes. Il génère en outre du stress néfaste à leur bien-être et leur bonne santé. À court terme, la conséquence est une baisse de la sérénité et de la productivité des collaborateurs, qui impacte l’ensemble de l’organisation.

Face à ce fléau, faute de pouvoir faire taire les humains, les objets et tout l’environnement, les dirigeants recherchent des solutions pour limiter la propagation du bruit dans l’atmosphère. L’objectif : que le personnel évolue dans un milieu le plus calme possible.

Les entreprises sont ainsi nombreuses à faire installer des revêtements pour capter et absorber les sons sur le sol, les murs et même le plafond. La pose de mobilier acoustique, principalement des cloisons ou paravents, est également recommandée. Non seulement elles procurent une isolation phonique conforme aux normes en vigueur, mais en instaurant des séparations entre les salariés, elles offrent aux uns et aux autres un minimum d’intimité. En outre, les panneaux légers et amovibles permettent de changer rapidement et facilement la configuration des lieux, répondant aux exigences de flexibilité des travailleurs et des entreprises modernes.

Cependant, il ne faut pas uniquement se cantonner à ces aspects. Car comme la fonctionnalité, l’esthétique est également un aspect essentiel. Un cadre professionnel attrayant et confortable est non seulement un facteur positif pour les employés, mais aussi pour l’image de l’organisation auprès des clients, prospects, fournisseurs et autres partenaires en affaires.

Les spécialistes de l’aménagement des espaces de travail partenaires de ComplémentDéco interviennent à ce niveau, en accompagnant les organisations dans le choix de solutions à la fois efficaces et design.

Découvrez ainsi les gammes de mobilier acoustique Connection, idéales pour vous travailler dans un espace de travail doux et apaisant. C’est le cas entre autres de la gamme de postes de travail individuels SoloScape, spécialement conçus pour s’isoler dans des environnements open space. Ils sont dotés de panneaux insonorisant, garantissant ainsi un haut niveau d’intimité acoustique. Les boxes Cubbi reprennent également les mêmes caractéristiques sur le plan acoustique. La disponibilité d’éléments d’alimentation et de câblage constitue un vrai plus sur cette gamme.

En revanche, pour des besoins plus collaboratifs, il faut s’orienter vers des aménagements de type « cabine ».

Alcôves de travail Tryst

Les cabines, une solution performante proposée par Connection

Pour un travail collaboratif ou des formations les modules ROOMS sont performants. Ils créent des espaces différents grâce au mobilier que l’on y intègre : ils  peuvent être équipés de tables basses et de fauteuils dans l’esprit lounge, ou d’une table de réunion pour le travail collaboratif, ou enfin d’estrades modulaires pour des réunions ou des formations. Tous ces éléments font partis de l’offre standard proposé par le fabricant Connection.

Pour s’isoler plus longtemps afin de se concentrer sur un dossier, passer un appel confidentiel, recevoir un client ou travailler en petit comité, Complément Déco conseille les alcôves des gammes Tryst et PeaceWork.

Les cabines TRYST représentent une autre alternative pour travailler, échanger, seul, à deux, à quatre ou à six. Outre leurs performances acoustiques exceptionnelles, elles peuvent intégrer des modules d’alimentation, points de recharge USB et unités médias à relier à un support numérique.

Les alcôves gamme PeaceWork, à 2, 4 ou 6 places, offrent également de nombreuses possibilités. Conçues dans des matériaux durables elles permettent une isolation visuelle et phonique. Avec leur design contemporain et scandinave, elles se fondent parfaitement dans l’environnement.